.
.

Site web officiel de la Commune de Korsimoro

.

Historique de la création de Korsimoro


Les origines historiques de Korsimoro sont difficiles à situer, les avis sont divergents. Mais, selon des témoignages concordants dignes de bonne foi, Korsimoro fut fondé vers la fin du 16ème siècle par Korof un cordonnier et esclave de Nabadogo,  petit frère du chef de ToeghinNabaRoobo. Les activités de Korof le cordonnier ne prospéraient pas très bien à Toeghin, à cause de l’enclavement de la localité. Son maître demanda alors à son grand frère de trouver un endroit fréquenté pour les activités de son esclave. Le Chef NabaRoobo leur indiqua un endroit près du carrefour emprunté par les commerçants de Ouagadougou, Dori, Mopti et Salga qui ont besoin de cordes pour attacher leurs marchandises. Korof s’y rendit, coupa l’herbe et s’y installa. Le carrefour prit alors le non de Korsimoro qui est une déformation du mooré « koursmoogo » qui veut dire couper l’herbe. Après son installation, le chef demanda à tous les habitants de venir vendre leurs produits chez Korof le fondateur de l’actuel Korsimoro considéré comme un marché à l’époque.

Processus du peuplement

Les premiers habitants de Korsimoro sont les Ouédraogo, descendants du NabaRoobo. Ils se sont installer  vers la fin du 16èmesiécle, viennent ensuite les Sawadogo et les Zabré dont les dates d’installation sont difficiles à situer. Vers le 17é siècle avec la transformation de Korsimoro en centre commercial, les commerçants de patronyme Koanda, Kanazoé et Sana viennent s’installer également. Les peulhs sont les derniers arrivants de Korsimoro, et ils portent les patronymes de Diallo, Barry et Bandé.

Situation administrative

Administrativement, le département de Korsimoro a été créé par décret n°172/PI/APA du 20 août 1959 comme poste administratif. Ensuite il a été érigé en cercle par décret n°116/PRES/IS/DI du 17 mars 1965, et enfin en département le 14 novembre 1983 avec l’avènement de la révolution.

La loi n°10/AN du 7 juin 1989 crée la commune de Korsimoro, mais elle n’a été effectivement fonctionnelle qu’en 1995.

Configuration actuelle de la commune

Du point de vue cartographique, la commune de Korsimoroa une forme à peu près  octogonale, allongée dans le sens Est-ouest. La commune compte 30  villages et  6 secteurs Au titre des repères physiques, on note les coordonnées en Code IRH OG/04/04, la Longitude 01/04/27-0, et la Latitude 12/49/37-N pour la commune et  la présence en son sein d’un affluent du fleuve Nakambé dont la mare est aménagée en barrage. En outre, la commune est traversée par la route nationale Ouagadougou-Kaya (RN3).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *